Exposition Norman Rockwell : Behind the Camera

Rockwell est connu pour ses tableaux ultra-réalistes représentant une Amerique parfaite voire fantasmée. Jusque là son travail m’ impressionnait par sa précision mais ne m’intéressait pas vraiment. Tout a changé ce matin. J’ai en effet été voir, plus ou moins par hasard, une exposition au Brooklyn Museum  qui présente des photos que ce peintre prenait pour s’imprégner des détails, des silhouettes et les recopier ensuite dans ses tableaux.  Sa patience dans son travail, son intelligence des situations sociales qu’il représente et son humour sont remarquables. Mais ce qui m’a le plus plu ce sont les différentes étapes de son travail qui requièrent divers talents.

1. Rockwell est un peintre: Bon, ça on le sait…

2. Il est aussi photographe: même s’il n’a jamais voulu considérer ses photos comme autre chose qu un travail préparatoire, il a fait un paquet de bonnes photos pour s’aider à peindre avec realisme.

3. Et se transformait aussi en metteur en scène: Il prépare ses tableaux en faisant des photos et il prépare ces photos avec autant d’attention… Il les met véritablement en scène: les imagine bien sûr, mais n’hésitait pas aussi à traverser le pays pour trouver le paysage adéquat ou à mimer lui meme à ses modeles les expressions qu’il recherchait.

4.Enfin, on peut voir en lui l’un des ancêtres de Photoshop: Il constituait l’image définitive (celle qu’il allait peindre ensuite) à partir de plusieurs photographies, qu’il découpait et agençait les unes aux autres, comme on le fait aujourd’hui…

Bref, des photos comme représentation d’une réalité qu’il met en scène et retravaille pour ensuite créer une peinture hyper réaliste, qui en soi ne représente donc pas la réalité… très fort!

Norman Rockwell rocks !


Publicités

3 Commentaires

Classé dans Les expos d'Epstie

3 réponses à “Exposition Norman Rockwell : Behind the Camera

  1. marieaub

    Suis contente que tu aies aimé, je l’aime depuis toujours.

  2. porphyria

    2011.02.25.
    Je vous trouve très dans l’esprit de la… sprezzatura. Nonchalance-force-beauté-légèreté (même grâce)-avec une bonne « base ».
    Je pensais vous dire cela il y a deux-trois jours, j’ai hésité ; je me décide ce matin, j’ouvre l’ordinateur et je vois votre texte sur Norman Rockwell – dont « l’image-tableau » m’a étonnée-éblouie illico, avant que je cherche plus loin (votre texte ou d’autres tableaux de lui). Une découverte dans le même esprit de… sprezzatura. Une raison de plus alors que je vous envoie ces lignes.
    Voilà des choses prises sur internet (mais que je connais depuis longtemps), pour que vous voyiez dans quel sens je parle de sprezzatura :
    « Faire preuve de sprezzatura (nonchalance) est, selon Baldassare Castiglione dans Le Livre du courtisan (Il Libro del Cortegiano, 1528), une des vertus essentielles de l’homme de cour. Il s’agit pour Castiglione « de fuir le plus que l’on peut, comme une très âpre périlleuse roche, l’affectation : et pour dire, peut-être, une parole neuve, d’user en toutes choses d’une certaine nonchalance, qui cache l’artifice, et qui montre ce qu’on fait comme s’il était venu sans peine et quasi sans y penser[1] » ; en effet, « le vrai art est celui qui ne semble être art». (moi qui souligne)
    Cette faculté de donner une apparence de facilité, d’aisance et de naturel aux réalisations les plus ardues est une des caractéristiques de l’art de la Renaissance. »(m.s)
    Et aussi : « Ce qui résume la figure de Cristina Campo est la sprezzatura, concept clé de sa pensée comme de son œuvre. À ses yeux, le maître en sprezzatura n’est autre que le Christ qui renverse l’ordre du monde avec des paraboles. Si Cristina la recherche, c’est qu’elle a compris que c’est « le blason de tous ceux qui ont au centre de leur pensée la beauté, cette “ épée à double tranchant ” qui l’attire et l’obsède ».(m.s.)
    ah- ce que je souligne est perdu.

  3. wolfie

    epstie rocks!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s