Gaston Gallimard, le Roi Lire

5 rue Sebastien Bottin ©Marie Salomé Peyronnel

Ni le soleil, ni l’odeur du café n’auraient pu me faire me lever d’aussi bonne humeur d’aussi bonne heure. Seul le documentaire consacré à Gallimard qui passait ce matin sur ARTE m’a donné la force d’émerger, sans regret.

Voici 5 anecdotes que j’ai apprises sur cette grande maison qu’est Gallimard :

1. Comme le dit Pierre Nora, les Gallimard avaient « le chic de rater les coches et de les rattraper ». En effet, Proust, Céline et tant d’autres avaient d’abord étaient refusés à la NRF mais font aujourd’hui partie de l’incroyable catalogue de Gallimard.

2. Le documentaire nous décrit Gaston Gallimard comme un « dompteur de fauves, un équilibriste prodigieux » qui arrivait à regrouper dans une même famille des écrivains aux personnalités opposées, souvent rivaux, et qui, parfois, étaient très durs à gérer.

3. A propos du point n°3 et des personnalités bien trempées, Louis Ferdinand Céline mérite son propre paragraphe puisqu’il a tout de même menacé de « louer un tracteur » et de « défoncer la NRF ». Je vous le dis, ce documentaire est très vivant !

4. Romain Gary lui, était inquiet de voir autant de jeunes femmes portant des bas noirs et des porte-jarretelles rue Sébastien Bottin. Il laissa entendre à son éditeur qu’il fallait penser à la fragilité des auteurs qui traversent ces bureaux… Une belle attention.

5. Une grande institution donc, qui ne manque pas d’attiser les jalousies. Une des critiques (absurde) de ces dernières années étant que les Gallimard auraient  vendu leur âme au diable en publiant Harry Potter. Pourtant, si un éditeur doit avoir un talent c’est bien celui de savoir publier des livres « plus populaires » qui permettent aux livres qui se vendraient moins bien d’exister sans que la maison d’édition mette la clef sous la porte… En son temps, Gaston Gallimard avait dû imposer Simenon à son comité de lecture dans le même but.

pour plus d’informations sur ce documentaire de William Karel :

http://www.arte.tv/fr/recherche/3758454.html

Poster un commentaire

Classé dans Les documentaires d'Epstie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s