Waterfalls, quand le fleuve se confond avec le ciel

Vendredi après midi j’ai été voir l’exposition Waterfalls à la Galerie Karsten Greve, rue Debelleyme. C’était le dernier jour et j’ai regretté ne pas y avoir été avant pour vous la recommander. Ces photos carrées (71×71) font rêver. Les chutes d’eau que Lynn Davis a photographiées au Brésil, en Argentine et en Ethiopie paraissent presque dessinées au crayon noir. Ces différents plans apaisent par leur beauté et invitent au recueillement dans une nature qui nous dépasse.

Poster un commentaire

Classé dans Les expos d'Epstie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s