3 raisons d’aller voir la rétrospective sur Odilon Redon

Tête de martyr sur une coupe (1877) Odilon Redon

1.Sympathy for the devil: Redon s’insère dans la mouvance fantastique de la fin du XIXème siècle. Ses premiers travaux (eaux-fortes, fusains et lithographies) sont des scènes obscures et cauchemardesques. Dans ces « Noirs » apparaissent cyclopes, chimères, anges et démons, et même de nombreuses têtes coupées présentées sur moult surfaces et récipients qui vont de la table, à la coupe, en passant par le plateau. Un Odilon tourmenté.

2. Un peintre intello: La réflexion et ses découvertes littéraires l’ont amené à illustrer des chefs d’œuvre de la littérature, notamment La Tentation de Saint Antoine de Flaubert, Au fil des années, on découvre dans les tableaux d’Odilon Redon un mysticisme croissant. Vous pouvez admirer une sublime Fuite en Egypte où les couleurs et l’huile s’invitent sur une toile sombre.

3. Comme dans un rêve: Outre les éléments cauchemardesques, l’univers d’Odilon Redon apparaît dans une dernière partie, résolument onirique et fleuri. Ses paravents et tapis ainsi que ses peintures représentant de généreux bouquets illuminent la fin de l’exposition.

Cela donne presque envie de vieillir pour s’apaiser un peu…

Le Bouddha (vers 1905) Odilon Redon

Infos: Odilon Redon, prince du rêve, 1840-1916: au Grand Palais jusqu’au 20 juin 2011. Ouverture tous les jours de 10h à 20h, nocturnes le mercredi et le vendredi jusqu’à 22h. Fermé le mardi.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Les expos d'Epstie

2 réponses à “3 raisons d’aller voir la rétrospective sur Odilon Redon

  1. tatum

    tu reviendras la voir avec moi pendant memorial day weekend?

  2. Laurent Jouve

    Ne pas aller rencontrer Odilon Redon est un renoncement à l’émotion.
    Au grand palais ou après au musée Fabre à Montpellier, il faut aller aoprendre à rêver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s